Mateusz Kijowski

Ladies and Gentlemen,
Now we are a formally registered organisation. It’s the beginning of a new era in our activities. We will improve our street level activities, discussion clubs, educational materials, public relations and our internal organisation.
Our next steps will be: to modify our statute so that it accounts for the existence of regional and local structures; to elect regional boards, and to arrange general meetings devoted to programme discussions and elections.
Now we can formally organise ourselves and decide upon the direction we all want to go. Those who accept the Manifesto of the Committee for the Defence of Democracy of 20 November 2015 and the objectives of our organisation as set out in the statute can become members of the association and engage themselves in our activities and in the development and implementation of our plans. Those who have other objectives and want to go for other forms of activities, and want to use the energy and commitment of the thousands of people who make the KOD in a different way, will not become the members of our Association, and thus will be able to implement their own plans and ideas without the restraints that come along with the membership of an organisation.
From the very first hours of its existence, the Committee for the Defence of Democracy has resolved the most important dilemmas and defined its foundations. We are a social movement and we are not ever going to become a political party. We are a movement that is building a civic society rather than fighting against anyone or overthrowing the ruling party. We are not building a commercial enterprise or promoting anyone. Our goal is not to make money either. We are not involved in doing lots of other noble and important things. Our objectives are clear. If you want to go for them, you will join the Association. If you have other goals in mind, you will not. Simple.
We will not allow anyone to use the engagement and effort of the KOD-fans to achieve political goals, or to support or fight against any political party, or to fight for political power. We will not allow anyone to divide us or use us. We will not allow anyone to make us look foolish by making us radical or losing touch with reality.
***************************************************************************************
Chers tous,
Nous sommes désormais une association enregistrée. C’est le début d’une nouvelle ère dans notre activité. Car, oui, de la même façon que nous nous professionnalisons dans nos actions de rue, dans l’organisation de nos réunions de discussion, dans la préparation de nos supports éducatifs ou dans nos relations avec les médias, nous nous professionnalisons aussi en termes d’organisation interne.
Les étapes suivantes consistent à changer nos statuts afin qu’ils prennent en compte l’existence des structures régionales et locales, la tenue d’élections dans les régions et l’organisation d’une convention de réflexion sur notre programme et les élections à venir. Comme ça, en quelques mots de résumé. Maintenant nous allons enfin pouvoir nous unir formellement et décider d’une direction commune pour nos actions. Que celui qui veut réaliser les objectifs contenus dans le manifeste du Comité de Défense de la Démocratie du 20 novembre 2015 ainsi que dans les statuts de l’Association s’inscrive et il participera à la vie de celle-ci, à l’établissement de ses plans et à leur réalisation. Que celui qui a d’autres objectifs, qui veut mener d’autres formes d’actions, qui veut utiliser l’énergie et l’engagement des milliers d’individus qui forment le Comité de Défense de la Démocratie à d’autres fins, que celui-là ne s’inscrive pas dans l’Association et il pourra établir ses propres plans et développer ses propres conceptions, sans les complications que comporte la participation à une organisation.
Depuis les premières heures de son existence, le Comité de Défense de la Démocratie a résolu des dilemmes fondamentaux et défini clairement ses fondements. Nous sommes un mouvement social et nous n’aurons jamais l’intention de devenir un parti. Nous sommes un mouvement contribuant à la constitution d’une société civile, et non pas aux prises avec un quelconque parti ou cherchant à renverser le pouvoir. Nous ne nous employons ni à créer une entreprise, ni à promouvoir des individus, pas plus qu’à gagner de l’argent. Nous ne nous occupons pas de tout un tas de questions aussi louables qu’importantes. Nos objectifs sont clairs et intelligibles. Que celui qui veut les réaliser se joigne à l’Association. Que celui qui a d’autres objectifs s’abstienne.
Nous ne permettrons pas que l’engagement et l’effort des KODeuses et des KODeurs soient attelés à l’accomplissement de buts politiques, au soutien ou au rejet de partis ou à une lutte pour le pouvoir. Nous ne nous laisserons pas diviser. Nous ne nous laisserons pas exploiter. Nous ne nous laisserons pas ridiculiser par la radicalisation et le détachement du réel.

Leave a Reply

Be the First to Comment!

Notify of
avatar